Ranger inspire la joie | Marie Kondo

Nous sommes au seuil du printemps et avec lui arrive l'envie d'un grand nettoyage. La première étape avant de faire en sorte que tout brille comme un sou neuf est de ranger. Le rangement est un art dont Marie Kondo a fait son métier. Depuis son plus jeune âge, cette jeune japonaise est obsédée par le rangement et les "arts" ménagers. Elle a essayé différentes méthodes qui ne lui donnèrent jamais satisfaction. Le désordre revenait toujours au bout d'un moment! Elle a alors fini par développer la sienne, la méthode Konmari.

Elle s'est en effet aperçu que plusieurs éléments rendent le rangement plus efficace :


  • le fait que l'on utilise vraiment les objets que l'on possède

  • leur accessibilité et leur classement par type d'objet

  • être entouré d'objet qui nous apporte du bonheur.

En effet, le but du rangement est de créer un espace de vie qui vous ressemble et qui vous rende heureux. De créer un environnement propice à la sérénité et à l'appréciation du moment présent. Vivre dans un espace surchargé ou désordonné c'est laisser le passé vous envahir et perturber le moment présent. L'avenir devient aussi source d'angoisse puisque rien ne peut être vu clairement. Mettre de l'ordre dans sa maison c'est aussi mettre de l'ordre dans ses idées, envisagez ce que vous voulez vraiment pour vous dans votre vie maintenant et pour continuer votre chemin. Il est donc important de savoir ce qui vous apporte réellement de la joie.

Pour cela, je vous propose de prendre un temps de méditation. Installez-vous confortablement et fermez les yeux. Concentrez-vous quelques instants sur votre respiration et laisser s'évaporer toutes vos pensées. Pensez ensuite à un moment de votre vie où vous avez ressenti de la joie. Revivez ce moment en le visualisant. Que ressentez-vous? Ecoutez votre corps et observer comment il réagi à la joie. Vous savez maintenant comment la reconnaitre.


dressing
Mon dressing rangé et pratique, merci Marie Kondo

Apprendre à reconnaitre ce qui vous anime c'est aussi apprendre à utiliser votre intuition. Cette aptitude vous aidera ensuite à déterminer quel style de vie vous souhaiter pour vous-même. Vous pouvez par exemple utiliser la méthode du vision board ou tableau de visualisation pour mettre en image ce qui vous plairait. Utilisez pour cela des magazines ou catalogues de décoration dans lesquels vous pourrez découper ou trouvez des images sur des sites internet comme par exemple Pinterest et imprimez-les.

Le printemps est le moment idéal pour créer un vision board afin de visualiser ses objectifs de vie. Pensez à y inclure la manière dont vous aimeriez voir vos espaces de rangement organisés.

Vous pouvez ensuite commencer à trier. La première catégorie d'objet est les vêtements. Comme il s'agit d'effets personnels qui ont un rapport direct avec vous et votre manière d'exprimer votre personnalité, c'est la catégorie la plus facile à trier. Prenez chaque vêtement dans vos mains un par un et observez votre réaction. Ce vêtement vous inspire-t-il de la joie? Si oui, mettez le dans la pile des vêtements à ranger. Dans le cas contraire, mettez -le dans un sac ou un carton dont il conviendra de vous débarrasser rapidement. Cela peut être par exemple l'occasion de faire une donation pour une association (pensez par exemple à Emmaüs).

La méthode Konmari comporte ensuite une technique de pliage qui vous permet de voir facilement vos vêtements disponibles dans votre placard.

Livre : Ranger : l'étincelle du bonheur

Je vous recommande le livre illustré Ranger : l'étincelle du bonheur pour suivre la méthode complète pas à pas. Pour ma part lorsque j'ai appliqué cette méthode je me suis posé les questions suivantes pour faire le tri dans mes vêtements :

  • Pourquoi ai-je acheté ce vêtement?

  • Quelle part de moi-même exprime-t-il? (archétype)

  • Est-ce un archétype que je souhaite toujours incarner de la même manière?

J'ai ensuite choisi de m'adapter à mes espaces de rangement en utilisant les penderies pour les robes, les hauts à mettre de préférence sur cintre, les chemises et vestes. Le tout classé par longueur (de manche) ou saison et par couleur. J'ai utilisé sa méthode de pliage pour les débardeurs et sous-vêtement que j'ai mis dans des corbeilles rectangulaires ainsi que pour les écharpes et foulards. Il me restait assez d'espace sur mes étagères pour que je dispose mes pulls, pantalons et vêtements de sport de façon à obtenir des piles d'une taille raisonnable. Ainsi, aucun vêtement n'est froissé et tout est visible et accessible. Mission accomplie. Prochaine étape : rangement des livres et papiers!



6 vues0 commentaire