La Solidarité : le remède n°1

Face aux défis sans précédent du changement climatique et à l'urgence nécessaire pour agir, il est temps que chacun comprenne que ce que nous faisons tous individuellement compte. Nous ne devons pas cesser de croire que nous avons le pouvoir de changer les choses car tous les grands bouleversements, toutes les avancées humaines ont commencé grâce à la volonté et au dévouement de quelques personnes ayant décidé de se battre pour ce qu'elles croyaient juste.

Tout le monde est capable d'un acte de solidarité. Inutile d'avoir de gros moyens ou un réseau important pour avoir un impact. De plus, un acte de bonté envers les autres a des conséquences positives sur l'image que nous avons de nous-même mais aussi sur notre santé. Aujourd'hui, il n'est plus à prouver que l'engagement associatif et l'entraide que nous apportons aux autres ont des effets bénéfiques sur notre bien-être. Psychologiquement, se sentir utile à la société est une base importante car nous avons besoin de nous sentir accepté par un groupe avant de pouvoir nous affirmer individuellement.

A l'heure actuelle, on ne peut plus nier que tous les êtres humains sont connectés entre eux et que ce qui impacte les uns a également des répercussions sur les autres. Nous l'avons vu avec les crises financières, sanitaires et géopolitiques de ces dernières années. Nous sommes tous dans le même bateau, que nous avons pourtant laissé partir à la dérive alors qu'il n'existe pas d'autre bateau. La Terre est unique et on ne la remplacera pas, quel que soit le niveau de technologie que nous espérons atteindre.


"A quoi bon avoir une maison si on a pas de planète acceptable où la mettre" Henry David Thoreau

La sonnette d'alarme est tirée depuis de nombreuses décennies et pourtant nous continuons d'ignorer les nombreux avertissements que nous recevons de la nature. Mais il n'est pas trop tard pour agir. Partout dans le monde, des mouvements se créent (MeToo, Black Lives Matter, Green Peace...) et les gens se rendent compte qu'en se serrant les coudes ils peuvent faire avancer les choses. Evidemment, ce n'est pas en baissant les bras que l'on peut espérer que la situation s'améliore miraculeusement.

Vous aussi, vous pouvez agir dans votre voisinage ou même simplement auprès de votre famille dans un premier temps mais sachez que les répercussions s'élargiront bientôt comme une onde tout autour de vous.

Voici quelques exemples de gestes de solidarité et de protection de l'environnement que chacun peut facilement adopter pour vivre plus consciemment avec les autres humains :

  • Limitez vos déchets en choisissant des produits frais plutôt que des produits industriels emballés dans du plastique. Par exemple : pour ma part, je fais mes yaourts plutôt que de les acheter ainsi, je ne jette pas de pots en plastique. Une yaourtière ne représente pas un gros investissement et les pots en verre sont réutilisables à volonté. Cela ne prend pas beaucoup de temps de préparation (à peine 5 minutes). Vous les laissez toute la nuit dans la yaourtière et le matin, au réfrigérateur. Avec du sirop d'orgeat ou de la confiture, c'est délicieux!

  • Faites votre compost ou nourrissez des poules. Les poules aiment la plupart des épluchures et même les déchets de viande (elles se jettent sur le gras de jambon par exemple). Avoir des poules, nourries uniquement de produits naturels et en liberté dans votre jardin si vous avez la place, c'est toujours avoir de bons œufs à disposition pour faire gâteaux, omelettes, quiches… Le reste des déchets composté fera un très bon engrais pour votre potager, même si celui-ci se limite à quelques pieds de tomates cerise dans des jardinières!

  • Donnez les objets et vêtements que vous n'utilisez plus. De nombreuses associations récupèrent vos vêtements ou même d'anciens appareils électro-ménager en panne qui sont réparés et revendu à bas pris. Je donne régulièrement ce dont je n'ai plus besoin à Emmaüs. Faites les tri dans vos affaires! Ce sera l'occasion de ranger et vous ferez peut-être des heureux! Lisez mon article sur le rangement pour trouver l'inspiration.



Il existe encore beaucoup d'autres façons d'être utile à votre communauté et de faire un geste pour l'environnement. Suivez-nous sur les réseaux sociaux (Twitter ou Instagram) pour plus d'idées dans ce domaine. Vous pouvez également rejoindre le mouvement Global Goals comme moi. Cette année, je me suis fixé comme objectif de soutenir un des 17 objectifs chaque mois sous forme de dons, d'actions menées localement ainsi que de participation à des campagnes de sensibilisation.


Vous pouvez tout simplement commencer par partager cet article sur les réseaux sociaux et ainsi permettre à votre entourage de prendre conscience de ce que chacun peut accomplir. N'hésitez pas à commenter et à montrer que vous aimez cet article en bas de cette page.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout